Accueil » Le Magazine • Business & communication

Terraké fait son grand retour en France

24 avril 2020 Pas de commentaire

C’est l’une des marques de spa pionnières en France avec Cinq Mondes et Omnisens, notamment. Lancée en 2004 par le groupe Thalgo, Terraké fait son grand retour dans l’Hexagone après cinq années d’absence. La belle n’avait pourtant pas disparu des radars… Reprise en 2014 par Michel Gras (ex-Thalgo), elle est contrôlée depuis par un investisseur chinois, présent dans le secteur cosmétique mais aussi dans l’immobilier et les énergies renouvelables. Pendant cinq ans, Terraké a creusé son sillon sur ce vaste marché, où elle dégage aujourd’hui un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros via 5000 parfumeries et un millier de spas haut de gamme (au sein d’hôtels Sheraton, Hilton, Marriott…).

Forte de ce levier, la voilà qui repart donc à la conquête de sa terre originelle : un « retour à la maison » supervisé par Laurent Maudet (ex-Codage, photo), qui a rejoint l’aventure en septembre 2019 au poste de directeur commercial France et international. « Les volumes réalisés en Chine nous ont permis d’investir dans la R&D et dans notre développement en France, explique-t-il. Notre objectif, ici, est de nous implanter dans le circuit professionnel uniquement, en nous appuyant sur une image sélective. Je ne crois pas en la distribution multi-canal lorsqu’il s’agit d’une jeune marque : cela peut brouiller son image et mieux vaut concentrer ses efforts sur un seul réseau. Le marché français est une belle vitrine. Il va nous servir de tremplin pour nous déployer à l’export, où nous tiendrons compte de la structure de distribution dans chaque pays ».

Sa cible sur le territoire national ? Les spas d’hôtel 5* et 4* supérieurs, les instituts de beauté haut de gamme, certains Medispas et les grands magasins. Pour ce faire, l’ensemble de l’offre a été revisitée. Structure de gamme, formules, noms, packagings, protocoles de soins : tout a été revu pour conférer à la marque un positionnement haut de gamme et décrocher son implantation dans de beaux établissements, sans venir rivaliser avec les marques premium. « Nous avons simplifié le business model : il n’y a plus pléthore de protocoles, ni de stocks produits qui pèsent sur les comptes », ajoute-t-il.

Les quatre univers Terraké, fondés sur les quatre éléments eau, terre, végétal et air ? Ils sont conservés, mais uniquement pour apporter une approche holistique aux soins du corps et créer différentes ambiances en cabine. A chaque univers correspond une bougie parfumée (signature olfactive), un thé, une musique. Et un seul protocole de soin : relaxant pour Air & Lumière, gommant pour Végétal Luxuriant, décontractant pour Terra Magica et amincissant-drainant pour Eau Première. Pour les réaliser, six produits cabine ont été développés : une cire gommante, un gel granité minceur, un gel granité cryogène, deux huiles et un baume de massage visage et corps. Fini, la carte de soins exhaustive et les quatre lignes totalisant plus de 20 produits ! Exit, également, les produits pour le corps à la revente. Une petite révolution, destinée à simplifier la vie et la formation des esthéticiennes. « En Chine, nous continuons à travailler avec la gamme initiale mais ici, il s’agit de nouveaux produits et de nouvelles formules. Tous les produits Terraké sont développés et fabriqués en France », précise Laurent Maudet.

L’autre grande révolution de cette V2 réside dans le retour de Terraké aux soins du visage, nouveau positionnement et nouvelle stratégie à la clé. Après avoir concentré son activité sur le corps et retiré son offre visage en France dans les années 2010, la marque annonce en effet clairement sa priorité, avec la création d’une gamme de produits au look high tech qui tient désormais la vedette. « La demande est forte dans les spas pour des soins visage techniques et efficaces. Nous voulions revenir avec des produits innovants, d’où la création d’une gamme cosméceutique », explique le responsable.

Le résultat, c’est une ligne de 15 produits baptisée HTP-3 Blast, du nom du complexe breveté qui entre dans sa composition. Une association d’acide hyaluronique, d’extraits d’antartica et de truffe noire, afin de booster les fibroblastes et d’agir sur la régénération cellulaire. Tous sont élaborés et fabriqués en France : 97% des actifs en moyenne sont d’origine naturelle, précise Laurent Maudet. Ils se segmentent en quatre lignes (soins super-hydratants*, soins détoxifiants ciblés**, soins riches ultra renforcés***, soins anti-âge concentrés****), plus un lait hydratant pour le corps (également destiné à la cabine). Quatre protocoles de soins ont été créés : purifiant, hydratant, anti-âge et coup d’éclat. Pas un de plus ! Ils sont réalisés à l’aide d’une machine à haute fréquence, développée pour Terraké. Contrairement à la gamme corps, les 15 produits sont disponibles à la revente au prix moyen de 80 € (prix public). Bref : la sensorialité et le wellness pour le corps, la technicité et la valeur ajoutée pour le visage…!

Terraké a fait son retour sur le territoire national au mois de novembre 2019. D’ores et déjà, la marque a décroché son référencement dans plusieurs Medispas situés dans le sud de la France. La première ouverture a eu lieu au Medispa Artémis, au sein de l’hôtel Byblos à Saint-Tropez (qui abrite également un spa Sisley), supplantant ainsi la marque Filorga. D’autres projets sont en cours, freinés cependant par l’épidémie du Covid-19 et l’arrêt provisoire des activités. Un spa « signature » devrait voir le jour prochainement sur 350 m² à l’hôtel Damantin, dans le 8ème arrondissement à Paris. « L’ouverture était prévue début avril, mais nous avons dû la repousser », précise-t-il. D’autres projets sont en cours à Paris, à Lyon, à Monaco, dans les Alpes… La première année, l’équipe dirigeante ambitionne de signer 15 à 20 partenariats dans l’Hexagone : un objectif réaliste après plusieurs années d’absence.

Anne Autret

*Lotion gelée hydratante (52 € le flacon 130 ml), Brume Vivifiante (36 € le flacon 200 ml), Crème hydratante biomoléculaire (68 € environ le pot 50 ml), Sérum hydratant (74 € le flacon 35 ml), Soin yeux global (55 € le pot 15 ml), Crème Régénérante (95 € le pot 50 ml), Lait corps hydratant (38 € le tube 200 ml) **Gel moussant Douceur (25 € le tube 100 ml), Démaquillant micellaire Biphase (29 € le flacon 200 ml), Exfoliant Confort (37 € le tube 100 ml), Masque Détox (42 € le tube 100 ml) ***Baume Riche (78 € le pot 50 ml), Concentré Mira-Ké (80 € le flacon 30 ml) ****Crème régénérante (95 € le pot 50 ml), Masque Régénérant (78 € le pot 50 ml), Sérum Régénérant (98 € le flacon 35 ml)

Laissez un commentaire !

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.