Accueil » L’actu en bref en 2021

L’actu en bref en 2021

Le groupe 1 Hotels a jeté son dévolu sur Paris pour sa première implantation outre-Atlantique. Au programme : la construction d’une véritable oasis urbaine de 12 700 m², mixant écologie et luxe. Sa conception a été confiée à l’architecte japonais Kengo Kuma, déjà primé pour ses réalisations éco-responsables, et au cabinet Marchi Architectes. Financé par la Compagnie de Phalsbourg (présidée par Philippe Journo) et la Station F (incubateur de start up) de Xavier Niels, l’établissement sera situé à proximité de la Bibliothèque François Mitterrand. Il se composera d’un hôtel 4 étoiles de 140 chambres (dont 23 suites) et d’une auberge de jeunesse. Il abritera également un spa de 1000 m², un fitness, un restaurant en rooftop, un espace de coworking et un cabaret de 120 places. Ouverture prévue en 2023 (05/10/2021).

L’Ours Blanc Hotel & Spa**** (66 chambres) rouvrira ses portes le 10 décembre prochain aux Ménuires, dans le domaine des 3 Vallées. Totalement rénové et agrandi, il abrite un spa de 220 m² avec salle de fitness, sauna, hammam, grotte de glace, douche sensorielle, bassin intérieur (qui se prolonge à l’extérieur) et trois cabines de soins (2 single et 1 duo). Marque partenaire : Nuxe. L’Ours Blanc Hotel & Spa**** fait partie du portefeuille du groupe Assas Hotels, créé par Romain Trollet en 2011 (30/09/2021).

La marque naturelle Annemarie Börlind donne un coup d’accélérateur à son développement dans l’Hexagone. Déjà présente en instituts de beauté, magasins bio et pharmacies indépendantes, la griffe allemande est désormais référencée sur nocibé.fr et dans les pharmacies Anton & Willem (plus de 50 points de vente en France). Désormais, elle est implantée dans une centaine de points de vente sur notre territoire, principalement dans l’Est de la France étant donné la proximité avec la Forêt Noire, où elle est née en 1959 (30/09/2021).

Un spa Terraké sera inauguré officiellement au mois d’octobre au sein de l’hôtel Bowmann*****, à Paris. Jusqu’ici, ce boutique-hôtel de 53 chambres et suites proposait les soins Lacure Officine. L’espace bien-être est situé au niveau moins 1 et occupe une surface d’environ 200 m². Il se compose d’un spa de 80 m² (1 cabine simple, 1 cabine double, 1 cabine balnéo, 1 cabine équipée d’une douche à expériences), exploité par Terraké et ouvert à la clientèle extérieure. Les clients de l’hôtel ont également accès à un bassin intérieur, un hammam, un sauna, un jacuzzi et un fitness. L’hôtel Bowmann a ouvert ses portes en 2018. Il est détenu par un propriétaire indépendant (16/09/2021).

Les marques Valmont et l’Elixir des Glaciers signent la carte du tout nouveau spa qui a vu le jour au Grand Contrôle, à Versailles, suite à l’inauguration du palace cet été. L’espace bien-être se compose de deux cabines de soin (dont une duo), d’un sauna, d’un hammam, d’une belle piscine intérieure, d’un salon de repos et d’un fitness équipé en Technogym. Des soins pour enfants sont également délivrés en partenariat avec la marque Nougatine. Cette ouverture est un petit événement en soi, car l’hôtel de 14 chambres et suites a été aménagé au sein de bâtiments entièrement réhabilités, au coeur même du château de Versailles. Il fait partie du portefeuille du groupe Lov Hotel Collection et a rejoint la marque les Airelles, qui totalise désormais cinq établissements : à Courchevel et Gordes historiquement, mais aussi désormais à Val d’Isère, Saint-Tropez et Versailles. A noter que Le Grand Contrôle abrite aussi un restaurant gastronomique Alain Ducasse (09/09/2021).

La marque de cosmétiques L’Odaïtès s’est installée pour six mois dans une cabine de soins en duo à l’Hôtel Baume****, dans le quartier Saint-Germain à Paris (06/09/2021).

Sylvie Vasquez fait ses adieux à Thalazur. Après 15 ans au service du n°1 de la thalasso en France et 25 ans au sein du groupe SCIH, l’ex-directrice générale adjointe de Thalazur quitte aujourd’hui ses fonctions. Forte de sa longue expérience hôtelière et thalasso, cette professionnelle polyvalente entend poursuivre sa carrière dans le secteur ou rejoindre l’univers cosmétique, qu’elle affectionne particulièrement. Chez Thalazur, Sylvie Vasquez a occupé le poste de directrice produits, puis de directrice marketing, commerciale et communication, avant de prendre ses fonctions de DGA auprès de Jean-Luc Pleuvry, qui a également quitté Thalazur avant l’été. A ses côtés, elle a contribué à construire la marque et à en faire le leader de la thalasso dans l’Hexagone (03/09/2021).

L’Hôtel Barrière Le Westminster au Touquet (104 chambres dont 9 Junior Suites et Suite) a obtenu sa cinquième étoile et devient ainsi le seul 5 étoiles de la Côte d’Opale, de la frontière belge jusqu’en Seine-Maritime. Cette distinction intervient au terme d’une importante période de travaux qui s’est achevée en septembre 2020, sous la houlette de l’architecte-décorateur Bruno Borrione. L’établissement abrite toujours un spa Nuxe, qui abrite six cabines de soin dont une double (03/09/2021).

Céline Claret-Coquet, créatrice de l’Aculifting® , a ouvert un centre de beauté à Paris, dans le Marais. Son nom : Claret-Coquet, les Arches. Comme à Lyon, cet espace doté de 5 cabines allie l’utilisation de technologies de pointe à des techniques issues de la médecine traditionnelle chinoise. Depuis 2006, cette spécialiste en MTC, acupuncteur et titulaire d’un doctorat en médecine traditionnelle chinoise obtenu à l’Académie de Pékin, délivrait ses soins au Bon Marché, à l’hôtel La Belle Juliette, au Raphaël et au Sofitel Paris Le Faubourg. Entre 2010 et 2012, elle a également formé plusieurs équipes aux techniques d’Aculifting® et aux Massages des Saisons pour le compte de Sofitel (groupe Accor). Depuis 2014, Céline Claret-Coquet recevait sa clientèle parisienne dans un cabinet médical, puis au Lovely Spa. Désormais, elle dispose donc de sa propre adresse dans la Capitale (01/09/2021).

La marque de cosmétique Vinésime est présente dans deux spas partenaires supplémentaires : au Château des Fines Roches à Chateauneuf-du-Pape, et aux Demeures de Campagne au Coudray-Montceaux, dans la région parisienne. Désormais, elle est implantée dans une centaine d’hôtels & spas, de spas urbains et d’instituts, en France et à l’étranger (31/08/2021).

La marque de parfum LSDS lab a été lancée en juin dernier, en partenariat avec La Sultane de Saba. Nigel Sitbon, le fils de Vanessa Sitbon et docteur en pharmacie, est le créateur de cette nouvelle griffe. Pour son lancement, elle signe l’eau de parfum Never 2 oud, un oriental fleuri boisé alliant des notes de rose, de vanille et de bois de oud (89 € le flacon 100 ml). LSDS lab se veut une marque éco-responsable, vegan et cruelty free. Dans un premier temps, elle sera vendue dans les spas, instituts de beauté et thalassos partenaires de La Sultane de Saba, soit environ 1000 points de vente en France, ainsi que sur le site www.lasultanedesaba.com. Mais des pourparlers sont en cours pour la référencer en parfumeries (31/08/2021).

Dépil Tech a inauguré un centre de 47 m² (1 cabine) à Saint-Malo. Avec près de 125 centres à son actif (France, Belgique, Mexique, Suisse…), l’enseigne est le premier acteur du secteur de l’élimination permanente du poil dans l’Hexagone. Elle a été créée en 2011 par  Paul et Jean-Baptiste Mauvenu et son siège est basé à Nice. Son développement se fait par le biais de la franchise (31/08/2021).

Séverine Pétilaire-Bellet, l’ex-propriétaire-associée de Airelles Val d’Isère Mademoiselle, a repris en Bourgogne l’Hostellerie de Levernois***** (Relais & Châteaux, 26 chambres et suites) et le Château Sainte Sabine**** (22 chambres) à Jean-Louis & Susanne Bottigliero. En 2023, un espace bien-être devrait voir le jour au Château Sainte Sabine dans les anciennes écuries. Un pop up bien-être sera également installé dans le parc de l’Hostellerie de Levernois dès l’année prochaine (31/08/2021).

Un spa Guerlain a ouvert avant l’été au Waldorf Astoria Jerusalem : une première pour la marque du groupe LVMH en Israël. Occupant une surface de 1400 m², le spa se compose notamment de 9 cabines de soin. Il abrite aussi un bassin intérieur de 33 mètres de long (avec bains à remous), deux hammams et deux saunas. Guerlain totalise aujourd’hui quelque 40 spas et instituts de luxe à travers le monde (31/08/2021).

Ieva Group a fait l’acquisition du Boudoir du Regard, suite à l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire : crise sanitaire oblige… L’enseigne fondée par Florence Temim compte 20 points de vente en France. Elle rejoint le groupe créé par Jean-Michel Karam, qui est déjà leader du secteur après avoir repris L’Atelier du Sourcil en 2020. Soit plus de 115 Ateliers en France et à l’étranger, détenus en propre ou ouverts en franchise. Jean-Michel Karam est loin d’être un inconnu dans l’univers de la beauté. Cet ingénieur-chercheur est en effet le créateur – avec Vera Strubi, ex-dirigeante des Parfums Mugler – de la marque de beauté Ioma, rachetée en 2012 par Unilever. Il a créé Ieva en 2016, avec l’objectif d’y développer des activités alliant solutions technologiques et cosmétique, comme il l’avait déjà fait avec Ioma. Aujourd’hui, le groupe se structure autour de trois pôles : Ieva Technologies (avec beauty-tech « Technologies for life », les bijoux connectés Twin.C, bientôt les montres connectées Time.C, et l’abonnement MonMoiBeauté par Ieva) ; Ieva Beauty & Cosmetics (avec la marque capillaire Eleanature et la marque de maquillage et d’accessoires professionnels L’Atelier du Sourcil) ; et Ieva Expérience, avec L’Atelier du Sourcil, le Boudoir de Regard et les boutiques et plateformes digitales des marques du groupe (22/07/2021).

La société Kantar a dévoilé les premiers chiffres de son nouveau panel Santé Bien-Etre. Période post-Covid oblige : selon le leader national des études consommateurs, 85% des Français déclarent vouloir choisir un mode de vie et une alimentation saine. Ils se disent même prêts à changer leurs habitudes pour choisir des produits « bon pour la santé » – il s’agit du deuxième critère de choix post-confinement. En parallèle, les Français continuent à consommateurs des produits de santé : 33 unités en moyenne en 2020 per capita. La même année, 8 Français sur 10 ont acheté des produits de santé sans ordonnance, notamment des compléments alimentaires, des anti-douleurs et des produits de premiers soins. Parmi eux, 40% des achats sans ordonnance sont le fait des moins de 50 ans. Source : Kantar Panel Healthcare & OTC ; méthodologie : tracking continu des achats de produits de santé et de bien-être (médicaments avec et sans ordonnance, produits de premiers soins, compléments alimentaires, huiles essentielles…), auprès de 8 0 auprès du tribual de commerce de Nanterre00 individus de + de 18 ans, en France métropolitaine, tous circuits de distribution (pharmacies, parapharmacies, Internet, GMS, circuits spécialisés… (28/06/2021).

Les stations thermales d’Auvergne rouvrent progressivement leurs portes depuis le 19 mai. À l’heure actuelle, 8 stations sur 11 ont repris leur activité et d’ici quelques jours, La Bourboule, Néris-les-Bains et Châtel-Guyon auront fait de même. Selon l’association Thermauvergne, la fréquentation est plutôt bonne et présente de belles perspectives sur l’automne, laissant ainsi présager une meilleure saison qu’en 2020 (16/06/2021).

Le groupe Four Seasons Hotels & Resorts s’est allié au promoteur immobilier Tokyo Tatemono et à la société immobilière Hotel Properties Limited (HPL), pour ouvrir un nouvel établissement de 175 chambres à Osaka au Japon, dans le quartier d’affaires de Dojima. Ce chantier s’inscrit dans le cadre du projet One Dojima, dont la construction a débuté en 2020. Haute d’environ 195 mètres, la tour qui abritera l’hôtel totalise une cinquantaine d’étages sur quelque 85 000 m². Elle abritera également des résidences de luxe et deviendra ainsi l’un des plus grands gratte-ciels de la ville. Le bureau d’architecture Nikken Sekkei a été choisi pour réaliser le bâtiment. Pour imaginer le design de l’hôtel, le groupe s’est notamment attaché les services du Français Gwenael Nicolas (cabinet Curiosity). Jusqu’ici, Four Seasons était déjà doublement implanté à Tokyo (Marunouchi, Otemachi) et à Kyoto. Et ce n’est pas fini, puisque la construction d’un resort est en cours à Okinawa. Créé en 1960, Four Seasons Hotels & Resorts gère actuellement 119 hôtels et 44 résidences privées de centre-ville dans 47 pays. Une cinquantaine de projets est en cours de développement à travers le monde (14/06/2021).

Le concours national « Lieu de beauté », orchestré par l’organisateur de salons et d’événements professionnels Beauty Forum, revient pour sa 5ème édition. Ce concours a été créé pour valoriser le savoir-faire, les performances, la créativité et les actions mises en place par les professionnels du secteur de l’esthétique et du spa. Cette année, les awards seront décernés par un jury de professionnels dans 5 catégories : institut, institut spécialisé, spa hôtelier, spa thermal / thalasso et spa urbain. Le dossier de participation doit être remis avant le 26 juillet (frais de participation : 85 € TTC). La remise des prix aura lieu le dimanche 26 septembre, à l’occasion du Forum des fournisseurs de l’Esthétique et du Spa, qui se tiendra à l’hôtel Pullman Paris Bercy à l’initiative de Beauty Forum. Pour retirer le dossier ou pour toute information : awards@beauty-forum.fr (14/06/2021)

Sweet Thalasso : c’est le nom de l’opération lancée début juin par l’agence de développement économique et touristique Charentes Tourisme (ex-comité départemental du tourisme), afin de soutenir la filière thalasso, fortement pénalisée par la crise sanitaire et enjeu majeur pour le territoire. Pour tout séjour réalisé entre le 20 juin et le 10 juillet 2021, deux soins d’une valeur minimale de 100 € sont ainsi offerts aux personnes séjournant au moins deux nuits dans l’un des cinq centres partenaires, selon un dispositif très simple et dans la limite des stocks disponibles. L’offre porte sur 80 soins par thalasso et elle est disponible depuis le 1er juin sur le site Infiniment-Charentes.com, campagne de RP à l’appui. Elle est entièrement financée par Charentes Tourisme (soins + communication) et concerne les thalassos Côté Thalasso Ars-en-Ré, La Grande Terrasse Hôtel & Spa à Châtelaillon, Relais Thalasso Ile de Ré, Novotel Thalassa Oléron et Thalazur Royan (4/06/2021).

Un Ban Thaï Spa a ouvert à Nice sur 250 m². L’espace se compose de 10 cabines (dont 4 duo), d’un hammam et d’un jacuzzi. C’est le sixième établissement inauguré par Sasima et Pascal Pak en France après Paris (4) et Bordeaux en 2019 (4/06/2021).

Le Four Seasons Hotel Ritz Lisbon a procédé à la rénovation de ses chambres et suites sous l’égide de l’agence d’architecture portugaise Oitoemponto. Un bassin extérieur a également été aménagé au sein de l’établissement, prolongeant ainsi l’expérience bien-être proposée à sa clientèle. L’hôtel***** abritait déjà un vaste spa de 700 m² comprenant un hammam, un sauna, une piscine intérieure, une salle de relaxation, une salle de sport ou encore une piste de course en rooftop. Les soins y sont réalisés en partenariat avec les marques Espa, Sodashi et Swiss Perfection (2/06/2021).

Un Spa Nuxe a été aménagé au Château d’Urspelt****Sup (57 chambres et suites), au Luxembourg, au sein d’un espace de bien-être de 800 m² mêlant bois et teintes naturelles. Outre une piscine intérieure évoquant l‘ambiance d’une grotte immergée, le spa se compose d’un bassin de flottaison, d’un mur de sel, de deux hammams, de deux saunas (tous deux privatifs), d’un jacuzzi, de 5 cabines de soin et d’un espace de relaxation (28/05/2021).

Le One & Only Portonovi***** (113 chambres et suites, 10 villas) a ouvert ses portes début mai au Montenegro sous la houlette de l’architecte belge Jean-Michel Gatty. En plus de trois restaurants et d’un bar, le resort abrite un espace Henri Chenot. Il s’agit du premier établissement que le groupe hôtelier de luxe ouvre en Europe  (27/05/2021).

Le conseil départemental des Landes et les acteurs du thermalisme local lancent les Landissimes Thermales, afin de soutenir l’activité des établissements thermaux cet été. Le principe ? 1000 bons de 100 € chacun seront offerts aux 1000 premiers curistes qui s’inscriront via le site www.tourismelandes.com. L’offre est valable pour la réservation – après le 30 avril – de tout séjour thermal comprenant a minima une cure thermale conventionnée et un hébergement marchand de la même durée. Par ailleurs, le séjour devra se dérouler entre le 9 juin et le 28 août 2021. Les Landes sont le premier département thermal de France avec 5 stations et 18 établissements de cure. Le secteur génère 172 millions d’euros de ressources pour le territoire et près de 2000 emplois directs (plus 15% de l’emploi total sur zone). Chaque année, quelque 75 000 curistes sont accueillis en moyenne dans les stations de Dax, de Saint-Paul-lès-Dax, d’Eugénie-les-Bains, de Préchacq-les-Bains et de Saubusse. En 2020, les établissements ont perdu 60 à 70% de leur chiffre d’affaires à cause de la crise sanitaire (3/05/25021).

Le légendaire hôtel La Ponche, à Saint-Tropez, dévoilera ses nouveaux habits à partir du 14 juin, après huit mois de rénovation. Cet hôtel de 21 chambres (dont 5 suites) s’est refait une beauté sous la direction de l’architecte d’intérieur italien, Fabrizio Casiraghi. Au programme : une table orchestrée par le chef Thomas Danigo, un bar et un spa signé le Tigre Yoga Club (3/05/2021).

L’hôtel Angsana Corfou***** devrait ouvrir ses portes début juin en Grèce : une première incursion en Europe pour le groupe Banyan Tree. En plus de 159 chambres et suites et de 37 villas de luxe, l’établissement abrite un vaste spa composé de 11 cabines de soin et de 5 pavillons extérieurs, avec terrasse dédiée au yoga et piscine intérieure (13/04/2021).

LPG lance une campagne de communication nationale du 17 mai au 19 juin 2021. Outre une opération de sponsoring avec TF1 autour du tirage du loto et du magazine quotidien express (30 millions de contacts attendus), le spécialiste de la minceur et de l’anti-âge a programmé une campagne vidéo avec le Journal des Femmes (800 000 vues estimées) sur internet (12/04/2021).

Harris Interactive et le réseau de praticiens en médecines douces Médoucine ont mené une enquête pour mesurer les relations qu’entretiennent les Français avec les médecines complémentaires en période de Covid. L’ampleur des réponses est significative de leur audience croissante. Ainsi, 92% du panel déclarent avoir déjà entendu parler des médecines douces, et 85 % disent en avoir une bonne, voire une très bonne image. Par ailleurs, 90% considèrent qu’elles sont utiles, 87% qu’elles sont amenées à se développer et 85% qu’elles sont efficaces en matière de prévention. Toujours selon Harris Interactive, 56% du panel déclarent avoir déjà consulté un praticien en médecine douce. Parmi eux, plus de la moitié le font depuis moins de 5 ans, et 6% ont commencé à y avoir recours au cours des 12 derniers mois. Pour 78% des Français, elles constituent une réponse possible à leurs problèmes de stress, de fatigue et de peur. Enquête réalisée en ligne du 10 au 19 février 2021, auprès d’un échantillon de 1575 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas (12/04/2021).

Le réseau Médoucine a réalisé fin 2020 une enquête auprès de 472 thérapeutes, afin de mieux cerner leur activité pendant la crise sanitaire. Ce sondage montre que le stress, l’anxiété et les phobies sont de loin le premier motif de consultation à l’issue du premier confinement, avec plus de 85 % des motifs de consultation. Suivent la fatigue et les insomnies, les maux de ventre, la perte de poids, les troubles du comportement, les addictions et les maux de tête. Médoucine est un réseau créé en 2016, qui réunit différents praticiens de médecines douces (12/04/2021).

L’Occitane accélère le déploiement de ses fontaines à vrac, afin de limiter les déchets plastiques et de réduire son empreinte environnementale. Après les avoir lancées en 2020 dans des boutiques pilotes en Allemagne et en Espagne, la marque entend désormais les installer en Europe, en Asie, aux USA et au Canada. Dès le mois de juin, 8 boutiques en seront équipées en France (sur 87 au total), à commencer par L’Occitane Manosque, Ternes Paris, Lyon Herriot et Vincennes. Aujourd’hui, les fontaines permettent la mise en bouteille de cinq produits phares : le Gel Douche Liquide Verveine, l’Huile de Douche Amande, le Savon Liquide Karité Verveine et le duo de shampooing et après-shampooing Aromachologie. Un estagnon fabriqué à partir d’aluminium recyclé (250 ml et 500 ml) est fourni et rempli en boutique. Il est vendu au même prix que le produit packagé : ensuite, le consommateur ne paie plus que le produit brut. Cette initiative de L’Occitane s’inscrit dans le prolongement du lancement de ses éco-recharges en 2008 (plus de 25 références disponibles). Celles-ci utilisent en moyenne 85% de plastique en moins qu’une bouteille classique, soit une économie annuelle d’environ 200 tonnes de plastique. A terme, l’objectif est d’équiper en France le plus grand nombre de boutiques en capacité d’accueillir une fontaine (8/04/2021).

La région Occitanie-Pyrénées-Méditerranée a décidé de communiquer sur son patrimoine thermal sur Instagram, par le biais de huit récits de fiction écrits et illustrés par différents auteurs régionaux. Ces histoires ont été créées à partir de ressources documentaires et de fonds d’archives. Elles mettent la lumière sur six départements (Hautes-Pyrénées, Haute-Garonne, Ariège, Pyrénées Orientales, Hérault, Aude) et huit stations thermales : Luchon, Ginoles-les-Bains, Amélie-les-Bains, Ax-les-Thermes, Lamalou-les-Bains, Cauterets, Balaruc-les-Bains et Barbouilly-les-Bouses, une station fictive. Leur diffusion sur Instagram (@les_baigneurs_occitanie) a démarré le 22 mars et durera jusqu’au 14 mai. La région Occitanie dénombre 28 stations thermales réparties sur 10 des 13 départements qui la composent (30/03/2021).

Le Six Senses Ibiza ouvrira ses portes en juillet prochain dans la baie de Xarraca. Ce resort certifié BREEAM se compose de 116 hébergements, villas, suites et grottes en bord de mer sur un site de 8 hectares. Placé sous le signe de la musique, de l’art, de la mode durable et de la spiritualité, il abrite également quatre restaurants bio, dont le premier restaurant européen du chef Eyal Shani, le créateur de la nouvelle cuisine israélienne, et un Six Senses Spa. Des retraites et des week-ends immersifs axés sur le yoga, la purification et la remise en forme seront organisés en basse saison, de novembre en avril, tandis qu’en haute saison, l’établissement visera une clientèle plus festive et plus familiale (30/03/2021).

Selon une enquête menée par le groupe The Ascott Limited (hôtels et résidences hôtelières) auprès de sa base Opt-In, les Français déclarent vouloir d’abord visiter ou revisiter la France en 2021 (45% des réponses), devant l’Espagne (37%), les Etats-Unis (28%), l’Irlande (27%), la Thaïlande (26%), le Royaume-Uni (25%), l’Australie (22%), l’Autriche (19%), l’Allemagne (18%) et les Pays-Bas (16%). Plus globalement, l’Europe est citée par 53% du panel. Méthodologie : enquête menée auprès de la base opt-in d’Ascott entre le 21 et le 27 janvier 2021 – 950 répondants résidant en France, âgés entre 18 et 65 ans (23/03/2020).

La marque de cosmétique aux extraits de chanvre Ho Karan s’implante pour la première fois dans un hôtel, avec l’aménagement d’une chambre-spa au sein de l’hôtel Hoy (House of Yoga) à Paris. Deux soins intégrant des points de pression du shiatsu ont été créés à cet effet : Stressless visage (45 mn, 90 €) et le Soin visage et corps Anti-burn out total (1h15, 150 €). Une infusion Ho Karan OKLM aux fleurs de CBD est offerte à l’issue de la prestation. Cet établissement de 23 chambres a été créé il y a un an par Charlotte Gomez De Orozco Gonzalez. En plus de son spa de poche, il abrite une fleuriste, un studio de yoga (Yuj Yoga) et deux « chambres de bien-être » où sont délivrés différents soins : ostéopathie, gynécologie holistique, massages, sophrologie, naturopathie, thérapies psycho énergétiques et cognitives, médecine chinoise traditionnelle… Le restaurant sert une cuisine vegan, et l’hôtel développe une activité séminaires et retraites : un établissement « slow » placé sous le signe du bien-être (22/03/2021).

La principauté d’Andorre a lancé en janvier dernier l’initiative Andorra Health Destination, afin de promouvoir à l’international le tourisme de santé et de bien-être sur son territoire. Mise en place avec le soutien d’Andorra Turisme, l’organisme public chargé de la promotion du tourisme en Andorre, elle fédère actuellement 15 établissements (thermes, hôtels & spa, cliniques, centres sportifs…) : Celular clínic, Som Salut, Clinica Omega Zeta, Medisport, Podoactiva, centre Komorebi hotel Termes Carlemany, hotel-spa Andorra, Caldea-Inuú, Wellness Expérience Quiropráctica del Molí − Nutrireset, Institut Rabat, Andorra Park Hotel, Hotel Park Piolets et Clinica Rinológica Maria Colomé. Un site internet a été créé pour communiquer en direction du grand public (19/03/2021).

Le Cneth lance un cri d’alarme. A la veille d’un rendez-vous avec le Premier ministre le 6 février, l’organisme alerte sur la situation très difficile que traverse le secteur thermal français du fait de la crise sanitaire. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 113 établissements thermaux fermés, 90 stations thermales à l’arrêt, 200 000 curistes médicalisés en 2020 (comparé à 580 000 en 2019), 100 000 emplois impactés… Dans son communiqué, le Cneth fait état de quelque 110 millions d’euros de pertes cumulées par les établissements thermaux en 2020, versus un chiffre d’affaires global de 380 millions d’euros en 2019. De nombreux établissements sont à la peine, notamment ceux exploités par des indépendants ou via une régie communale. D’ores et déjà, les thermes de Montrond-les-Bains ont été placés en redressement judiciaire fin 2020. Avec une perte estimée à 3,7 millions d’euros, le pôle thermal d’Amnéville est également dans une passe délicate. Tous ces signaux ont motivé une demande d’aide exceptionnelle de 82 millions d’euros auprès du gouvernement, sous la forme de subvention. Pour l’instant, aucune réponse n’a été apportée par les Pouvoirs Publics (10/02/2021).

La marque Phytomer a fait son entrée à la thalasso Alliance Pornic, en lieu et place de Skinceuticals. Un retour aux sources pour la griffe créée par Jean Gédouin : à l’ouverture de la thalasso, il y a 30 ans, c’est elle, déjà, qui était utilisée pour les soins de beauté (10/02/2021).

Un spa Nuxe de 400 m² a trouvé sa place à l’hôtel Les Haras**** à Strasbourg, aménagé dans les anciens haras nationaux – classés monuments historiques. Pensé par l’agence de design Jouin Manku, il se compose d’un beau bassin intérieur, d’une douche expérientielle, d’un hammam, d’un sauna, d’une salle de repos ouverte sur le jardin et de trois cabines de soin aux tons feutrés (2 simples et 1 double). Désormais, la marque créée par Aliza Jabès est présente dans une soixantaine de spas en France et à travers le monde (10/02/2021).

L’arrêté d’extension de la loi Labbé, interdisant l’usage des pesticides de synthèse sur de nouveaux types d’espaces verts (hôtels, jardins familiaux, parcs d’attraction, voies d’accès privées, établissements de santé, golfs, etc.) a été publié le 21 janvier 2021 (28/01/2021).

Les Hôtels Barrière hissent progressivement le rideau à partir d’aujourd’hui, 22 janvier, des côtes normandes aux côtes bretonnes. Ainsi, le Normandy et L’Hôtel du Golf, à Deauville, seront ouverts à la clientèle les 22-23 janvier, 29-30 janvier et 5-6 février. A compter du 12 février, des séjours plus longs seront également possible pendant les vacances scolaires au Westminster, au Touquet, au Royal Thalasso et au Castel Marie-Louise à La Baule, ainsi qu’au Grand Hôtel de Dinard. Crise sanitaire oblige : seuls certains soins secs seront proposés dans les spas Diane Barrière. Par ailleurs, un room service est prévu pour la restauration. Des espaces de télétravail seront mis à la disposition de la clientèle, à raison de 30 euros la journée, du dimanche au jeudi soir (22/01/2021).

Le Club Med de La Rosière a été inauguré à la mi-décembre dans les Alpes. Perché à 1950 m d’altitude, le resort se compose notamment de 395 chambres, d’un spa Cinq Mondes de 650 m², d’une salle de cardio training de 160 m², d’un bassin, d’un salon de coiffure ou encore d’une école de yoga byHeberson disposant de son studio attitré. Il s’agit de la douzième destination que le groupe ouvre à la montagne en France après l’Alpes d’Huez, Les Arcs, Valmorel, Samoëns, Peysey-Vallendry, La Plagne, Serre-Chevalier, Tignes Val Claret, Val Thorens et Val d’Isère (21/01/2021).

Les Thermes de La Roche-Posay sont entrés dans une période de réfection. Créés en 1932 et rénovés dans les années 1990, ils abritent des travaux depuis avril 2020, afin de remettre les installations et l’établissement à niveau. Au programme : remplacement des pompes, installation de quatre nouvelles cuves en inox, pose de tuyaux et de canalisations de têtes de forage en inox, réfection et extension du hall d’accueil pour y aménager un espace café, amélioration des zones d’attente, modernisation des équipements thermaux… La fin du chantier est prévue fin 2021, pour une réouverture planifiée en janvier 2022. Pour rappel, l’établissement est le premier centre européen de dermatologie thermale avec plus de 7500 curistes par an. Il a été repris par le groupe L’Oréal à la fin 2018 (21/01/2021).

L’établissement thermal d’Evaux-les-Bains, en Auvergne, va faire l’objet de travaux d’envergure. La rénovation du complexe thermal, dont le coût est estimé à 6,3 millions d’euros, a d’ores et déjà démarré pour une livraison attendue en mai 2022. Elle concerne les espaces intérieurs (espaces santé et bien-être, restaurant, chambres), qui seront agrandis et modernisés, et les espaces extérieurs. La piscine thermale, vestige de l’Antiquité, va également faire l’objet d’un lifting (21/01/2021).

L’organisateur de salons Sud-Ouest Events a revisité le calendrier de ses salons Thalasso et Cures Thermales en 2021 : Covid-19 oblige. Sauf nouveau rebondissement ceux-ci auront lieu en présentiel aux dates suivantes : Nantes, Cité des Congrès, les 23 et 24 mars ; Bordeaux, hôtel Pullman, les 1er et 2 avril ; Strasbourg, hôtel Hilton, les 8 et 9 avril ; Toulouse, Ile du Ramier-Hall 8 (ancien parc expo centre-ville), les 16 et 17 avril ; Nancy, Hôtel de Ville, les 15 et 16 avril ; Aix-en-Provence, Pasino, les 22 et 23 avril ; et Lille, le Gymnase, les 29 et 30 avril 2021 (23/12/2020).

Les commentaires sont fermés sur cet article.