Accueil » Le Magazine • nouveaux spas & lieux

Un spa Deep Nature au golf de Saint-Cloud

19 octobre 2017 Pas de commentaire

spa-deep-nature-golf-saint-cloudC’est une première pour Deep Nature. La société d’exploitation et de consulting spécialisée dans le spa a inauguré son tout premier espace bien-être au sein d’un golf. «Et j’espère que ce ne sera pas le dernier», lâche Ghislain Waeyaert, directeur général de Deep Nature Développement. Pour l’occasion, un partenariat a été conclu avec le golf privé de Saint-Cloud situé, comme son nom ne l’indique pas, sur les communes de Garches, de Vaucresson et de Rueil-Malmaison, tout à côté de Paris. Une situation privilégiée, des prestations de choix (deux 19 trous sur 75 hectares, des courts de tennis, un restaurant…) et une clientèle captive de 2 300 membres, dont 45% de femmes (moyenne d’âge : 51 ans) : « seuls nos membres ont accès au spa, mais nous avons mis en place un système d’invitation pour les non-membres, qui devront être accompagnés », précise Denis Fabre, directeur du golf.

golf-saint-cloudCe joli spa de 300 m², dirigé par Amélie Gérard, s’étend sur deux niveaux. Au sous-sol se trouvent les trois cabines de soin (dont une duo) équipées d’une douche, une petite salle de fitness et les deux vestiaires tout en boiseries – un pour les hommes et l’autre pour les femmes. Deux hammams et deux saunas (Verre & Quartz) ont également été aménagés, avec accès gratuit pour les membres du golf. Le rez-de-chaussée se compose, quant à lui, d’une cabine dédiée aux soins de manucurie et de pédicurie, d’une belle salle de repos ouvrant sur le parc (visuel) et de l’accueil avec sa boutique. Ambiance beige et neutre rehaussée d’un bleu profond côté cabines, matériaux nobles : l’architecture est signée de Guillaume Le Grelle, et la décoration de Sarah Lavoine.

Pour les soins, Deep Nature a fait appel à la jeune marque de cosmétique Codage, créée par Julien et Amandine Azencott. Une adepte du sur-mesure, déjà implantée au spa du Chalet du Mont d’Arbois, à Megève, ou à l’hôtel Les Bories à Salon de Provence. La marque de maquillage suisse Chado, encore peu diffusée en France, est également disponible à la revente. L’offre est sélective et l’écrin séduisant, à portée de club de la Tour Eiffel…

Anne Autret

Laissez un commentaire !

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.