Accueil » Le Magazine • Nouveaux produits & soinsZoom sur ...

Cellu M6 Alliance se développe dans les spas et les espaces bien-être

6 juillet 2018 Pas de commentaire

Sa technologie dernière génération, Cellu-M6 Alliance, a été lancée en 2017 dans les cabinets de kinés et les instituts. Après le Japon ou Monaco fin 2017, le spécialiste de l’endermologie s’attaque aux circuits dédiés au bien-être (spa d’hôtel, thalasso, thermes), avec sa dixième génération d’appareils brevetés et une nouvelle carte de soins créées spécifiquement pour eux. Exit, les deux rouleaux motorisés, censés reproduire la technique de palper-rouler. Désormais, les têtes de la machine sont constituées d’un rouleau et d’un clapet motorisés. Ils sont couplés à une aspiration séquentielle, afin de stimuler mécaniquement, sans douleur ni effets secondaires, les différentes couches du tissu conjonctif. Une innovation brevetée.

Grâce à cette dixième génération d’appareils, il est donc désormais possible de déstocker les graisses résistantes, de lisser la peau d’orange et de raffermir la peau simultanément, ce qui n’était pas le cas avec les appareils précédents. Les soins du visage ? Ils peuvent être à visée antirides, raffermissante, éclat et affinante (double-menton). « Nous avons développé différentes têtes pour pouvoir traiter toutes les zones du visage et du corps », indique Mandarine Basset, responsable communication & marketing opérationnel de la société LPG.

Pour réaliser les soins, c’est aussi beaucoup plus simple qu’avant : « après un bilan personnalisé, tout est paramétré : désormais, on est dans des soins sur mesure. Ensuite, il suffit de lancer le programme, un seul et unique réglage suffit pendant toute la durée du soin », précise Karine Gautier, responsable formation esthétique instituts et spas. Bref : la technologie est plus sophistiquée, l’utilisation plus simple, les performances améliorées et le champ d’application plus large… « Dans les soins du corps, Alliance nous permet de sortir du seul marché de la lutte anti-cellulite et de la minceur », résume Mandarine Basset. Prix conseillé : 60 € la séance de 30 mn.

Pour les marchés du spa et du bien-être, cette « alternative 100% naturelle » aux soins esthétiques se décline en deux modèles : le Cellu M6 Alliance Premium Spa (format nomade, visuel ci-dessus) et le Cellu M6 Alliance LAB Premium Spa qui intègre une table (visuel du dessous). Leur prix ? La société ne souhaite pas les communiquer, étant donné les différents packs qui ont été développés, nous dit-on. Dommage. Tous les deux sont livrés avec quatre têtes de traitement, formation de deux jours à l’appui. Quatre protocoles spécifiques spa (intégrant endermologie, modelages et utilisation des produits cosmétiques LPG) ont été créés par Karine Gautier : un raffermissant, un relaxant, un redynamisant et un détoxifiant. Ils sont disponibles dans une version homme et femme (de 20 mn et 60 mn chacun). Trois cures (de 2 à 6 jours) ont également été concoctées : la cure intensive jeune maman, la cure détoxifiante intensive et la cure anti-âge intensive. De quoi créer une offre diversifiée, optimiser l’utilisation de l’appareil et fidéliser la clientèle locale.

Le lancement de Cellu M6 Alliance en 2017 a d’ores et déjà permis de booster le chiffre d’affaires du groupe français basé à Valence. L’an passé, il s’est hissé à hauteur de 88 millions d’euros (dont 50% à l’export), contre 70 millions d’euros un an plus tôt. Aujourd’hui, LPG est implanté dans 110 pays par le biais de distributeurs, à l’exception de l’Italie et de la Belgique où il a ouvert une filiale. En France, 7500 esthéticiennes sont équipées en LPG en France, plus 6 centres experts et 70 spas – 185 à l’international.

Anne Autret

Laissez un commentaire !

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.