Accueil » Le Magazine • Business & communication

La Compagnie Lebon lance Sources d’Equilibre

18 avril 2016 Pas de commentaire

VitaliThermesAprès les thermes de Brides-les-Bains en 2014, la Compagnie Lebon a acquis les thermes d’Allevard (Isère) après validation du projet par le Tribunal de Commerce de Grenoble le 12 avril dernier. Spécialisé en rhumatologie, voies respiratoires et fibromyalgie, l’établissement dirigé par Thierry Thomas était géré jusqu’ici par une SEM contrôlée majoritairement par la Commune d’Allevard et faisait l’objet d’une procédure de sauvegarde depuis juin 2015. Au sein de la Compagnie Lebon, il rejoint la SET (Société Européenne de Thermalisme), une filiale détenue à 58,8 % et qui comprend déjà les Thermes de Brides-les-Bains et de Salins-les-Thermes, Le Grand Spa Thermal, le Golf Hôtel et le Savoy Hôtel à Brides. Tous les salariés – 66 dont 12 permanents – sont conservés dans le cadre de la reprise.

Thermes Allevard NiepceLes thermes d’Allevard se structurent autour de trois pôles : l’établissement thermal à proprement parlé, le spa thermal – qui a été agrandi et enrichi en termes de prestations début 2016 – et le centre Sport Santé inauguré fin 2014 autour d’une salle de sport, d’une salle dédiée aux ateliers (yoga…) et d’un espace balnéo. Un plan d’investissements de 1,4 million d’euros étalé sur dix ans est programmé. Il servira à financer le regroupement de l’activité thermale, de l’accueil et de l’administration au sein du bâtiment dédié actuellement à la rhumatologie, travaux d’amélioration à l’appui. Quant à l’autre bâtiment, un édifice classé, il sera progressivement fermé dans la perspective d’un projet d’hébergement : pour l’instant, les thermes fonctionnent avec l’hôtellerie et les structures d’hébergement locales.

thermes-brides-les-bainsCette deuxième acquisition dans la région Auvergne-Rhône-Alpes permet à la Compagnie Lebon de lancer officiellement la marque Sources d’Equilibre. Sa mission : fédérer l’activité thermale et spa du groupe en France et à l’étranger, soit par le biais d’un développement en fonds propres, soit dans le cadre de concessions de service public, de sociétés d’économie mixte ou de contrats de management. Sa direction a été confiée à Didier Le Lostec, qui assure déjà la direction générale de la SET – et des Thermes de Brides depuis onze ans.

D’ores et déjà, Sources d’Equilibre se positionne comme le cinquième acteur thermal en France. Et pour cause : première station thermale spécialisée dans l’amaigrissement en France, Brides-les-Bains a totalisé 16 000 curistes – dont 11 250 conventionnés – en 2015 (visuel ci-contre). Son chiffre d’affaires a atteint 13,9 millions d’euros, toutes activités confondues. Quant aux Thermes d’Allevard, ils ont enregistré près de 4000 curistes conventionnés l’année dernière.

Selon Emmanuel Russel, directeur général de la Compagnie Lebon, l’ensemble représente 17 millions d’euros de chiffre d’affaires, 350 employés et deux hôtels. En projet : la restructuration complète de l’établissement thermal de Brides-les-Bains pour un montant de 14 millions d’euros. Le nouveau complexe intégrant les Thermes, le Grand Spa Thermal, le Centre Nutritionnel et le Centre d’activité physique devrait être opérationnel en 2018.

Avec le lancement de Sources d’Equilibre, la Compagnie Lebon prend fermement position dans l’univers du thermalisme et du bien-être. A son actif, un savoir-faire reconnu, porté par une vision transversale et l’ambition d’explorer de nouvelles pistes. Une philosophie déjà en œuvre à Brides et à Allevard, où les soins thermaux traditionnels cohabitent avec des pratiques de bien-être et des méthodes alternatives (méditation de pleine conscience depuis 2004, sophrologie, yoga, cohérence cardiaque…). Au cœur de la démarche : la préférence donnée à l’eau thermale dans les soins, et une prise en charge globale et personnalisée des curistes dans une approche multidisciplinaire corps et esprit. Des prestations de haute qualité seront également proposées dans les établissements, en complément des prestations prises en charge par la Sécurité Sociale. Bref, ici comme ailleurs, le nouveau thermalisme est en marche.

Contrôlée à 59% par la famille Paluel-Marmont, la Compagnie Lebon exerce dans trois secteurs : l’hôtellerie (hôtels Esprit de France, thermalisme et spas), l’immobilier et le capital Investissement. Le groupe emploie 468 collaborateurs et a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 265 millions d’euros.

Anne Autret

Vue Allevard

Laissez un commentaire !

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.