Accueil » Le Magazine • Business & communicationZoom sur ...

Les Millénials et la beauté, une étude d’Arcane Research

28 septembre 2018 Pas de commentaire

Ah, ces Millenials ! Ils sont surveillés, épiés, auscultés par les marques pour connaître leurs habitudes de consommation, coller à leurs attentes, adapter l’offre et anticiper les tendances. La société d’études on-line Arcane Research vient de publier son étude « Les Millenials et la beauté » en 2018*, afin d’identifier les attitudes, les pratiques digitales, la perception de l’offre, les opportunités de développement et la typologie de cette cible très convoitée. Pour rappel : ils ont entre 18 et 35 ans, sont des digital natives, familiers de la consommation collaborative, accro aux réseaux sociaux, sous le charme des influenceurs, désireux d’affirmer leur différence… Extraits.

Les routines beauté – Elles diffèrent selon l’âge, avec une appétence particulière cependant pour les soins des cheveux, les soins du visage et le maquillage des ongles. Lorsqu’on aborde l’hygiène de vie, les moins de 25 ans sont plus nombreuses à identifier le stress et le tabac comme des « beauty ennemies ».

Personnalisation et DIY – Ces pratiques sont plus répandues auprès des « Young Millenials » : 4 sur 10 ont déjà réalisé elles-mêmes des masques/soins pour les cheveux et des gommages visage/corps, sur les conseils de blogueuses beauté et de magazines féminins. Soit deux fois plus que les 35 ans et plus. 20% d’entre elles ont déjà eu recours à des produits de beauté réalisés sur mesure. Une pratique encore peu répandue et qui diminue avec l’âge.

Incontournable digital – Bien que les parfumeries et les « magasins de produits de beauté » soient leurs circuits privilégiés, près de 80% des Millénials achètent leurs produits de beauté sur Internet, de façon régulière pour la moitié, avec d’avantage d’achats digitaux que leurs ainées. Plus des 2/3 flânent sur le web pour le plaisir de se renseigner, comparer ou dénicher des produits et bons plans. Une grande majorité des « Young Millenials » s’abonnent aux pages des marques et likent leurs publications, et près de 4 sur 10 partagent des photos avec tag / # des marques ou des enseignes. Youtube, Instagram et Facebook sont leurs plateformes et réseaux sociaux privilégiés.

Le budget, un facteur clé – C’est le premier critère pour choisir le circuit où elles vont réaliser leurs achats. Prix abordables, promotions : elles sont preneuses !

Les axes d’optimisation – Priorité à l’efficacité, au budget mais aussi à la sécurité (avec l’absence d’ingrédients nocifs), à la naturalité, à l’écologie, à la sensorialité et à l’absence de tests sur les animaux. Eh oui : ces jeunes femmes ont déjà vécu plusieurs crises alimentaires et sanitaires. Et elles sont aussi sensibilisées aux questions liées au respect de la nature, à l’éco-développement, à la protection de la planète. A bon entendeur…

Anne Autret (photos : ©Pixabay)

*Première édition, étude réalisée sur internet par Arcane Research auprès de 1 218 femmes âgées de 18 à 34 ans entre le 25 juin et le 16 juillet 2018. Pour obtenir cet échantillon, 4 275 Françaises âgées de 18 à 75 ans ont été interrogées, base de sondage représentative de la population française en termes d’âge, de catégorie socio-professionnelle, de localisation et de composition du foyer.

Laissez un commentaire !

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.