Accueil » Le Magazine • Business & communicationZoom sur ...

Post-déconfinement : bien-être et consommation engagée sont les grands gagnants

12 mai 2020 Pas de commentaire

Les Français face à l’épidémie du Covid-19 et à la reprise de l’activité : vers une consolidation des modèles ou vers une rupture dans les modes de consommation ? C’est pour répondre à cette question – entre autres – qu’un sondage Zoom a été lancé début mars par l’Observatoire Cetelem avec Harris interactive*. Le premier volet de cette étude portait sur la réaction et la perception de la population à l’annonce du confinement par le Président de la République. Dans une deuxième vague dévoilée récemment**, la structure d’études et de veille économique apporte son analyse chiffrée sur l’adaptation des Français à leur nouveau mode de vie et sur leurs aspirations post-confinement, après plus d’un mois de vie entre parenthèses.

Bilan ? Comme au début du confinement, les Français sont nombreux (85%) à éprouver des difficultés à se projeter dans l’avenir et à aborder le quotidien au jour le jour. Une attitude favorable à l’épargne (80%) plutôt qu’à l’investissement, d’un point de vue financier. Parmi les grands enseignements de cette étude, émerge notamment une inversion de tendances entre la première et la deuxième salve de sondages. En effet, 57% des Français considèrent aujourd’hui que beaucoup de choses vont changer dans leur mode de vie, soit un gain de 14 points par rapport à début mars. A contrario, ils ne sont plus que 43% à envisager cette période comme une simple parenthèse (-14 points). Un retournement qui pourrait avoir des conséquences non négligeables sur leur mode de consommation. Par ailleurs, les pratiques de bien-être ont gagné en assiduité pendant le confinement. Pouvoir d’achat, consommation, rapport à la santé, aspiration à se faire du bien… Le point en quelques chiffres et indicateurs :

Déconfinement : un espoir et des craintes…

  • Le chiffre peut surprendre : 67% des Français affirment bien vivre la période de confinement… ! Certes, plus des 2/3 déclarent souffrir du manque d’interactions sociales (67%, +14 pts) et 37% s’ennuient. Mais ils dépriment nettement moins que prévu (27%, -11 pts).
  • Pour 89% des Français, la perspective d’un déconfinement à partir du 11 mai génère des questionnements sur les modalités de sortie. Elle constitue une source d’angoisse pour 70% d’entre eux, liée à la peur d’être contaminés par le virus une fois les sorties autorisées.
  • 71 % (+5 pts) de la population craignent de voir leurs libertés individuelles sacrifiées au nom de la santé. Intéressant à l’heure du tout-digital et de la géolocalisation…

Pouvoir d’achat, emploi, santé : l’inquiétude

  • 75% des Français se jugent épargnés au point de vue économique. Pour l’instant… Mais ils sont tout de même 25% à déplorer des pertes importantes dans leurs revenus.
  • 72% déclarent s’inquiéter pour leur pouvoir d’achat et leur épargne (+4 pts), versus 66% pour leur propre santé (-4 pts) et 81% (-5 points) pour la santé de leurs proches.
  • 51% des actifs se font du souci pour leur emploi (+2 pts).
  • 91% des Français nourrissent de l’inquiétude pour l’économie nationale (+3 pts) et pour l’avenir du monde (85%, +4 pts).

Consommation : plus modérée, plus locale…

  • 55% des Français se disent frustrés dans leur consommation (jusqu’à 64% chez les jeunes). Si 47% d’entre eux espèrent retrouver rapidement le plaisir de consommer, 53% manifestent a contrario leur intention d’y donner un coup de frein, de manière choisie, cette fois-ci.
  • 83% indiquent avoir essayé de consommer français pendant cette période, afin de soutenir les producteurs en difficulté et l’économie.
  • 80% d’entre eux (+40 pts depuis mars !) pensent que les prix ont augmenté, ce qui pèse sur leur budget. Du coup, ils ne sont plus que 64% à estimer que la période est propice à réaliser des économies, contre 75% en mars. 46% déclarent fréquenter moins les hypermarchés, et 26% renouer de façon plus assidue avec les commerces de proximité.
  • 89% des Français se posent des questions sur leur manière de consommer, notamment en faveur d’un mode de vie plus responsable pour la planète (84%), mode de vie avec lequel 65% de la population disent se sentir à l’aise.
  • 58% déclarent également se réorienter vers des pratiques de consommation responsable. Dans le détail : 76% disent privilégier le Made in France, 73% ont l’impression de consommer moins de choses dont ils n’ont pas besoin, et 47% déclarent recourir davantage au bio (le pic atteint 60% chez les moins de 35 ans !). Consommer moins, mieux et local, reste donc au cœur des dynamiques de consommation des Français.

Bien-être personnel et sport, deux valeurs à la hausse

  • Pendant cette période de confinement, la majorité des Français indique avoir modifié certaines de ses habitudes : 63% consacrent plus de temps à leur bien-être (76% chez les jeunes), et 72% à l’aménagement de leur domicile, tandis que 35% font davantage de sport (59% chez les jeunes).
  • Dès qu’ils le pourront, la priorité sera de revoir leur famille et leurs amis pour respectivement 80% et 70% des Français. Près d’un Français sur deux compte également se rendre chez le coiffeur, dans un institut de beauté ou dans un centre de soins, 43% aller dans un restaurant ou un bar, 40% partir en vacances en France, 35% environ aller dans une salle de sport ou pratiquer une activité physique. Vivement demain !

Anne Autret

*Enquête réalisée en ligne par Harris Interactive pour l’Observatoire Cetelem du 20 au 24 mars 2020. Échantillon de 1536 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).
*Enquête réalisée en ligne par Harris Interactive pour l’Observatoire Cetelem du 21 au 22 avril 2020. Échantillon de 1005 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

Laissez un commentaire !

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.