Accueil » Le Magazine • Business & communicationZoom sur ...

Rachat de la Compagnie de Vichy, c’est signé !

6 juin 2019 Pas de commentaire

Le groupe France Thermes a signé hier, mercredi 5 juin, l’acte d’achat de la Compagnie de Vichy. Cette acquisition lui permet de plus que doubler de taille, et de se hisser à la deuxième place des opérateurs thermaux français en termes de chiffre d’affaires, avec 56 millions d’euros attendus en 2019. Dans le cadre de cette opération, Jérôme Phélipeau et les actionnaires financiers minoritaires (Capzanine accompagné par Apicap) ont cédé leur participation dans la Compagnie de Vichy. France Thermes – présidé par Sylvain Sérafini – détient donc désormais l’intégralité des activités du groupe, dont une partie est exploitée sous concession de l’État depuis 1853.

Ces activités comprennent la commercialisation de l’eau minérale Vichy Célestins ainsi que deux établissements thermaux (les Thermes Callou et les Thermes Les Dômes), qui accueillent chaque année 8500 curistes médicalisés et plusieurs milliers de clients (indications : rhumatologie et affections digestives). S’y ajoutent deux hôtels exploités sous franchise Accor (Ibis, 108 chambres ; Mercure, 78 chambres), deux hôtels non classés destinés aux longs séjours (81 chambres), et deux hôtels exploités sous Franchise Accor (Ibis Budget à St Pourçain et Bellerive, 72 chambres chacun). Sans oublier le Vichy Spa Hôtel Les Célestins 5*, composé du Vichy Thermal Spa, du Pôle Santé Les Célestins et d’un hôtel 5*, et la filiale Vichy Spa International. Le contrat de fourniture exclusive d’eau thermale au groupe L’Oréal (qui développe et commercialise la gamme dermocosmétique Vichy) est maintenu, de même que le contrat de licence avec le groupe Carambar & Co pour la fabrication des pastilles de Vichy.

Cette opération s’inscrit dans la stratégie de développement du groupe, basée sur l’acquisition et l’exploitation de sites thermaux et touristiques en France. Actuellement, son portefeuille comprend les resorts thermaux B’O Resort en Normandie et de Châtel-Guyon en Auvergne, où le complexe nouvelle génération Aïga Resort (visuels ci-dessus et ci-dessous) doit ouvrir ses portes au printemps 2020 après 35 millions d’euros d’investissements. A Vichy, France Thermes entend également mener un important plan d’investissement et de rénovation, en collaboration avec les équipes opérationnelles actuellement en place (255 salariés en équivalent temps plein). Cet investissement, de l’ordre de plusieurs dizaines de millions d’euros, est soutenu par son actionnaire majoritaire, la société européenne d’investissements Gimv, et par l’arrivée de la Société Générale comme nouvel actionnaire minoritaire du groupe.

Anne Autret

Laissez un commentaire !

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.