Accueil » Le Magazine • nouveaux spas & lieux

Roz Marine, la renaissance de la thalasso à Perros-Guirec

14 octobre 2022 Pas de commentaire

C’est un projet qui a beaucoup d’allure sur le papier. Une naissance, ou plutôt, une renaissance dans ce coin de Bretagne d’une grande beauté : Perros-Guirec, la côte de Granit Rose, les fameux rochers de Ploubanac’h, le Sillon de Talbert un peu plus loin… C’est là, face à la mer, sur la plage de Trestraou, que la thalasso Roz Marine accueillera bientôt ses premiers clients. La dernière-née de la thalasso en France !

L’établissement est sorti de terre à l’emplacement même où les Thermes Marins de Perros-Guirec ont prospéré, puis fermé leurs portes en 2018 après 45 ans d’existence. En cause, notamment, l’absence d’hébergement sur place, l’insuffisance des investissements et le désir de son ancien propriétaire de se retirer. Désormais, le renouveau de la thalasso sur la commune est porté par un petit groupe d’investisseurs privés, ancrés localement et amoureux de la destination. A commencer par Julien Majou, 15 ans d’expérience dans l’investissement hôtelier en France et à l’étranger. Dès 2018, l’entrepreneur finistérien convainc la Financière Eos de l’aider à financer le rachat des Thermes Marins et les terrains voisins. Deux ans plus tard, elle passe le relais à la famille de Christian Roulleau, créateur du groupe rennais Samsic, et de Philippe Labouret, fondateur du groupe Sodès, afin de financer la construction du nouveau resort.

Ensemble, ils s’apprêtent à porter sur les fronts baptismaux ce complexe haut de gamme de 7000 m². 30 millions d’euros : c’est la somme qui a été mise sur la table pour faire table rase de l’ancien bâtiment, édifié en 1973, et construire un complexe flambant neuf sous la houlette de l’agence Bachmann Associés pour la décoration intérieure. Un institut de thalasso & spa de 2500 m² totalisant 27 cabines de soins (la moitié pour les soins hydro, autant pour les soins secs), deux restaurants dont une brasserie premium, un hôtel de 91 chambres (dont une vingtaine de suites) visant les 4 étoiles, un véritable kid’s club. Voilà ce qui attend les curistes – et les touristes – à partir de fin janvier, dans une ambiance à la fois cosy et branchée, entre terre (Argoat) et mer (Armor).

La bien-nommée thalasso Roz Marine (« rose » en breton) se dresse sur deux niveaux, face à la plage, à côté du Grand Hôtel voisin. Au rez-de-chaussée se trouvent les deux restaurants, le bar et le « jardin d’hiver », un vaste espace de détente avec ses fresques inspirées du peintre nabi Maurice Denis, dont la maison de famille est à Perros-Guirec, et sa grande cheminée posée sur un bloc de granit rose. Deux fils conducteurs dans la décoration des lieux. On y trouve aussi la boutique, les vestiaires et le spa : 13 cabines de soins dont 3 cabines duo et 2 suites de 34 m² chacune comprenant sauna infra-rouge, baignoire duo et tables de massages. Espace végétalisé, vaste puits de lumière, mobilier moderne aux teintes sable, atmosphère intimiste comme à la maison : c’est une ambiance à la fois balnéaire et de sous-bois qui accueille les clients, une fois qu’ils ont franchi la porte.

La thalasso se trouve au premier niveau du bâtiment. Elle se compose de 14 cabines de soins : 4 bains hydromassants, 2 cabines à affusion (dont 1 en duo), 4 tables d’enveloppement, 1 douche à jet et 2 hydrojet Aquatizer. Par ailleurs, elle abrite une cabine de cryothérapie corps entier. Et pour cause : « nous souhaitons accueillir des sportifs de haut niveau et développer une expertise dans ce domaine », indique Nathalie Martin, la directrice générale du resort, qui dirigeait jusqu’ici la thalasso Rivage à La Baule, après avoir travaillé pendant 15 ans à la thalasso Alliance Pornic.

Un « parcours celtique » y a également été aménagé, dans l’esprit des bains antiques, autour de trois bassins aux températures différentes (de 18°C à 35°C), de deux hammams et de deux saunas, sans oublier une fontaine à glace et des douches à expériences. « Il s’agit d’une des particularités de la thalasso. Nous avons conçu un parcours initiatique autour de ces différents éléments » poursuit la responsable. Le parcours marin, un grand bassin de 18 mètres de large alimenté en eau de mer, offre une vue panoramique sur la mer et sur l’archipel des 7 Iles, au large de Perros. Un deuxième bassin est dédié, quant à lui, aux cours d’aquasport et à la natation.

Autre particularité de Roz Marine : côté soins, un partenariat a été signé avec la marque de cosmétique marine Thalion, de Bretagne Cosmétiques Marins (groupe Agrimer). Une exclusivité en Bretagne, que l’établissement partage avec le Castel Clara Belle-Ile-en-Mer. Par ailleurs, une exclusivité a également été signée avec la marque myBlend du groupe Clarins, qui fait ainsi son entrée dans l’univers de la thalasso en France. Avec cette griffe premium et high tech, créée par Olivier Courtin en personne, Roz Marine entend se démarquer et toucher une clientèle à fort pouvoir d’achat, attentive aux nouveautés. A la carte, le prix des soins visage devrait osciller entre 60 € (30 min) et 220 €. « Nous souhaitons créer des cartes de soins courtes. Le nombre de nos cures, que nous appelons immersions, sera également limité », précise Nathalie Martin. Avec cette offre ciblée, la dirigeante ne fait pas mystère de son cœur de cible, les 35-50 ans, une clientèle des plus courtisées en thalasso. « Bien évidemment, nous nous adressons à la clientèle traditionnelle de la thalasso, mais nous souhaitons aussi toucher les plus jeunes et les familles », indique-t-elle. Découverte et premiers retours fin janvier 2023 !

Anne Autret (crédit photos : © Bachmann Associés) / DR Roz Marine Thalasso Resort

Laissez un commentaire !

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.