Accueil » Le Magazine • Business & communicationZoom sur ...

Le bien-être pour mieux vivre le cancer

13 septembre 2017 Pas de commentaire

institut-oncoviaAccueillir le cancer : c’est l’une des grandes tendances 2017 mises en exergue lors du dernier Global Wellness Summit, qui réunit chaque année les professionnels du bien-être et du spa à l’échelle internationale. En France, la réglementation est restrictive dès que l’on touche à la santé. Pourtant : malgré un contexte contraignant, les lieux et les soins de bien-être dédiés aux personnes atteintes d’un cancer font une percée en dehors du secteur médical et thermal (où se multiplient les mini cures non prises en charge par l’assurance maladie).

centre-ressource-paris_IMG_494Apparition des premières cures de thalasso dédiées (cure Cancer du Sein à Carnac Thalasso & Spa resort, cure 2ème Souffle post-Cancer à la thalasso Serge Blanco de Hendaye), ouverture de centres Ressource (visuel ci-contre) en province et à Paris cet automne sur le modèle associatif… Les initiatives fleurissent ici et là, afin d’apporter soins de confort et bien-être aux personnes touchées par la maladie. Et elles sont nombreuses : 385 000 nouveaux cas de cancers estimés en 2015, dont 211 000 chez les hommes chiffre l’Institut National du Cancer.

Dernier exemple en date ? A Paris, l’Appartement by Oncovia vient d’ouvrir ses portes à l’initiative de deux soeurs, Cindy Bringuier et Marine Perrin. Une «extension» du site de vente spécialisé Oncovia, qu’elles ont lancé il y a tout juste six ans. Situé au rez-de-chaussée d’un immeuble haussmannien, cet espace de 100 m² environ (photos) se compose d’un salon et de deux cabines de soin. Boiseries, cheminée, grande fenêtre ouvrant sur un jardin intérieur… L’ambiance est cosy, «comme chez soi».

institut-oncovia-paris La carte des prestations est courte et repose essentiellement sur une équipe de professionnels exerçant en free lance (sur rendez-vous). Elle se compose de soins centrés sur la détente (réflexologie plantaire, aromathérapie, sophrologie, acupuncture ; 75 €, 1H), d’une mise à nu du cuir chevelu assortie de conseils pour choisir une perruque (70 €, 1H) et d’une petite sélection de soins esthétiques délivrés par des socio-esthéticiennes (un soin visage, un soin corps nourrissant, maquillage ; de 75 € à 110 €, 1H ou 1H30). Sans oublier un soin des mains et un soin des pieds (70 €, 1 H).
Les marques partenaires ont été choisies pour leurs formules «safe», souvent naturelles et/ou bio, adaptées aux personnes sous traitement : Karethic, Eye Care (soins des ongles, maquillage), Même, une jeune griffe développée par et pour les femmes concernées par le cancer.

Les cosmétiques Natessance, Apivita, Evaux, Revitalash (soin des cils) ou encore Viviscal (repousse des cheveux) sont également proposés à la revente aux côtés du maquillage bio Couleur Caramel, d’une sélection de maillots de bain et de lingerie, de perruques… Parallèlement aux prestations payantes, des ateliers (yoga, maquillage, nouage de foulard, méditation…) et des conférences (sur la nutrition, le retour à l’emploi…) sont organisés à l’intention des femmes – et des hommes – qui fréquentent l’Appartement. De quoi prendre soin de soi, renouer avec son corps, combattre l’anxiété, retrouver le sommeil et trouver du réconfort. Loin, très loin de l’univers hospitalier.

Anne Autret

oncovia

Laissez un commentaire !

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.