Accueil » Le Magazine • nouveaux spas & lieuxZoom sur ...

La Grande Terrasse attend son spa marin

6 novembre 2017 Pas de commentaire

la-grande-terrasse-M-galleryC’est la dernière grande rénovation dans le secteur de la thalasso en France. Un budget travaux supérieur à 25 millions d’euros, un hôtel et une thalasso entièrement refaits à neuf sous la houlette d’Eric Pacaud pour l’architecture intérieure. Exit, la Thalasso Rochelle sud : repris il y a deux ans par le groupe rochelais CLR hôtels, le site de Châtelaillon a fait place à un resort flambant neuf qui affiche haut et fort ses nouvelles ambitions. Son nom ? La Grande Terrasse. Objectif ? Toucher une cible haut de gamme, grâce à l’arrivée de la marque premium MGallery by Sofitel (groupe AccorHotels) en lieu et place de l’ancien Mercure, et à l’ouverture d’un restaurant Gaya (70 couverts) du chef étoilé Pierre Gagnaire. «Il s’agit d’un hôtel 4**** avec tous les services d’un 5*****», note Yves Clermont, qui dirige le pôle bien-être aux côtés de Christophe Mornet, le directeur général du site.

bassin_grande-terrasseMêmes effets de manche côté thalasso et bien-être : dès la réouverture du site au mois de juillet dernier, un spa Nuxe a vu le jour au sein même de l’hôtel. Supervisé par Christelle Courtois, ce spa d’environ 700 m² abrite quatre cabines de soin et deux vastes suites duo privatives avec leur jacuzzi, leur hammam et leur douche sensorielle (photo ci-dessous). La zone dédiée aux soins se prolonge par un espace aquatique comprenant un bassin de nage intérieur, un hammam, un sauna, une fontaine à glace, un solarium et un jacuzzi extérieurs. Avec vue sur la plage et la mer…

suite-spa-nuxe-chatelaillonQuant au spa marin, puisqu’on ne parle plus de thalasso, il a été entièrement reconstruit et devrait ouvrir ses portes au mois de décembre. Désormais, sa capacité d’accueil s’élève à environ 150 personnes/jour. «L’ancienne thalasso a été cassée et agrandie, détaille Yves Clermont, à sa tête depuis 2002. Aujourd’hui, le spa marin occupe une surface de 2500 m², contre 1500 m² précédemment, il s’agit d’une réalisation magnifique». Relié à un Ibis Style*** (ex-Ibis), le nouvel établissement se compose de 35 cabines de soins (dont 12 dédiés aux soins secs et une équipée d’une baignoire duo), de deux hammams de 15 m² chacun (un mixte et un réservé aux femmes) et d’un sauna (équipementier : Hydroconcept ; marques de cosmétique partenaires : Phytomer et Decléor).

Il abrite également quatre bassins en eau de mer : un couloir de nage de 4 X 21 mètres, un parcours marin multijets avec 50 animations et un jacuzzi extérieur (15 personnes), un bassin d’Aquagym et d’Aquabike vitré et fermé (pour éviter les nuisances sonores). Plus une piscine extérieure qui a été aménagée sur le toit. «Nous avons prévu un espace lounge équipé de banquettes chauffantes autour du parcours marin et des plages chauffantes autour de la piscine», précise le responsable. Un système de navette devrait être mis en place pour relier le spa marin au M Gallery – éloigné d’une centaine de mètres…

restaurant-gaya-la-grande-terrasseBref : la barre a été placée haut et le niveau des prix devrait suivre avec une hausse de 20 à 25 % du prix des soins. «Avant, nous étions très peu chers. Nous nous positionnons désormais au même niveau que les grands acteurs du marché», explique Yves Clermont. Malgré cette nette montée en gamme, le responsable entend conserver les trois-quarts de sa clientèle. «L’un de nos objectifs est de récupérer du volume sur la semaine : avant la fermeture de l’établissement, nous étions complets le week-end», précise-t-il aussi. Une transformation radicale qui lui permet de rivaliser avec ses concurrents les plus proches dans la région : située à une quinzaine de kilomètres de La Rochelle, La Grande Terrasse a pour voisins immédiats Relais Thalasso Ile de Ré et Côté Thalasso Ile de Ré. Oléron, Royan et Arcachon – avec son établissement Thalazur refait à neuf récemment – ne sont pas si loin non plus… De quoi, aussi, recruter une clientèle de CSP+ et « people » : à la tête d’un portefeuille de 17 hôtels en France, CLR fait partie du groupe CGR, premier réseau indépendant de salles de cinéma dans l’Hexagone.

Anne Autret (crédit photos : © La Grande Terrasse)

hotel-grande-terrasse-chatelaillon

Laissez un commentaire !

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.